Au bout d’un procès long et tendu, Edith Scaravetti a finalement été condamnée à 3 ans de prison ferme pour homicide involontaire envers son mari, Laurent Baca. 

Pour avoir tué son mari, Edith Scaravetti risquait la réclusion criminelle à perpétuité.

Le procès a duré 5 jours. 5 jours durant lesquels les témoins se sont succédés pour essayer de comprendre ce qu’il c’était passé cette nuit là. Pour clôturer ce procès, Mes Georges Catala et Laurent Boguet ont plaidé au nom de leur cliente :

«Édith Scaravetti vivait dans une tempête permanente mais nous devons nous interroger sur ses intentions criminelles. Pouvait-elle seulement envisager de concevoir ce projet. Plan A, plan B, ces hypothèses sont ridicules. Mais enfin si elle avait réfléchi, aurait-elle gardé l’arme ? Aurait-elle gardé le corps ?» Me Boguet

«Comment peut-on imaginer que l’alcool, la drogue, toutes ces consommations répétées n’ont pas eu de conséquences sur la vie de couple. Son calvaire doit se terminer. Vous devez rendre sa liberté à Édith Scaravetti !» Me Catala

Le juré a finalement condamné Edith Scaravetti à 3 ans de prison pour homicide involontaire :

«Laurent Baca était alcoolique, violent physiquement et moralement. Les explications de Mme Scaravetti sont plausibles. Le doute doit bénéficier à l’accusée. La cour reconnaît Édith Scaravetti coupable d’un homicide involontaire. Elle est condamnée à 3 ans de prison.» explique le président Michel Huyette

Maître Laurent Boguet revient sur cette décision : « Je pense que, de manière extrêmement claire, l’enjeu de ce dossier consistait à ce que la parole d’Edith Scaravetti soit portée et entendue concernant le calvaire qu’elle avait enduré pendant les dix années qui ont précédé cet incident malheureux. » 

Edith Scaravetti avait déjà passé plus de 3 ans en préventive, elle est donc ressortie libre de son procès, libre de se reconstruire, notamment auprès de ses enfants.

Retrouvez le résumé de La Dépêche sur le procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *