maitres boguet et catala au procès d'edith scaravetti

Ce lundi 13 mai 2019 s’ouvrait le procès en appel d’Edith Scaravetti, représentée par Maître Georges Catala et Maître Laurent Boguet, devant la cour d’assises du Tarn-et-Garonne à Montauban.

Le 23 mars 2018, elle avait été condamnée en première instance à 3 ans de prison pour « homicide involontaire », elle comparaît aujourd’hui libre.

Rappel des faits. Dans la nuit du 5 au 6 août 2014, Edith Scaravetti avait tué son compagnon, Laurent Baca, d’une balle dans la tête. Ce dernier soumettait Edith à des épisodes récurrents de violences conjugales. Au cours d’un de ces énièmes épisodes, Edith avait accidentellement tiré, en tentant de se défendre pour sa vie. Elle avait ensuite caché le corps pendant 3 mois dans du béton dans son grenier, enfermée dans son mensonge.

Retrouvez nos précédents articles sur le sujet :

Suite à cette décision il y a un an, le parquet général avait décidé de faire appel. Entre temps, Edith Scaravetti a pu retrouver sa famille, ses enfants, et réapprendre à vivre une vie normale en reprenant son travail d’auxiliaire de vie.

La décision est attendue ce vendredi.

L’article de La Dépêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *