drame toulouse robin senie delon

Dimanche 25 août un drame s’est déroulé à Toulouse. Eliane Bozie Dabire, 26 ans, a été tuée de 27 coups de couteau. Son conjoint, Baba Banbara, 36 ans, a été mis en examen et écroué quelques jours plus tard pour « homicide volontaire aggravé ».

Mais que c’est t-il vraiment passé cette nuit-là ?

Ce soir-là le couple se retrouve dans leur appartement quartier des Tibaous. Leur relation est compliquée, ils s’étaient séparés il y a plus d’un an, avant de renouer il y a 8 mois. Ce dimanche soir ils passent la soirée ensemble, et consomment de la cocaïne. Tout dérape vers 20h. Des voisins entendent des disputes, des hurlements : «C’est à moi que tu as fait ça!… Va voir ton mec.., va le voir !». Leur porte claque et Eliane est aperçue rampant, en sang, en dehors de l’appartement. Son conjoint tient un couteau et frappe Eliane avec, sous les yeux d’un témoin : « Il semblait possédé ». Il se frappe ensuite lui-même, se lacère le corps, le ventre et la gorge, puis rentre dans son appartement.

Eliane succombera avant l’arrivée des secours. Lui est retrouvé dans son appartement dans un état très préoccupant. Il sera hospitalisé pendant 3 jours au CHU de Rangueuil avant que son état ne s’améliore suffisamment pour être entendu par la police.

Un drame incompréhensible

Malheureusement ses déclarations ne donnent pas beaucoup de ce sens à ce drame. Baba Banbara ne se souvient pas des événements et ne sait pas expliquer son geste. « Il ne croit pas en la mort de sa conjointe, il est en larme », indique l’un de ses avocats, Me Robin Senié-Delon qui défend ses intérêts avec Me Sara Rueda, « il est dans une détresse absolue et dans l’incompréhension face à cette tragédie ».

Ancien polytoxicomane, habitué des centres psychiatriques, il semble être bipolaire et sujet à des hallucinations auditives. Il aurait arrêté sont traitement médical depuis quelques mois. « Lorsqu’on est confronté à ce type de situation, les professionnels expliquent qu’il existe un risque de décompensation » rappelle Me Robin Senié-Delon.
Baba Banbara a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Seysses.

La Dépêche ; France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.