maître georges catala et luc fournié

Luc Fournié, le cafetier de Lavaur qui était en prison pour avoir tué en 2009 le cambrioleur qui s’était introduit dans son café, vient de sortir de prison en libération conditionnelle sous bracelet électronique pour une durée de un an. 

Il avait été incarcéré à la prison de Muret il y a 3 ans, pour une peine d’emprisonnement de 10 ans. Maître Martine Esparbié-Catala, son avocate, avait demandé cet aménagement de peine :  « Il y a tout d’abord sa bonne conduite en milieu carcéral. Ensuite, mon client a indemnisé en totalité les parties civiles. Mais il y a surtout son état d’esprit: il a pris conscience et la mesure du drame. Il a fait un énorme travail sur lui-même. Il va désormais essayer de continuer à vivre avec ce drame qu’il portera toujours. »

Son café à Lavaur a été vendu, Luc Fournié s’est retiré dans sa famille dans le lot et souhaite aujourd’hui « se faire oublier, loin de ce drame » indique Maître Martine Exparbié-Catala.

Pour Maître Simon Cohen, l’avocat de la famille de Jonathan, le jeune cambrioleur tué dans cette nuit du 13 décembre 2009 : « La sortie de prison sous surveillance de Luc Fournié est un non-évènement. C’est une libération normale qui répond aux critères habituels. »

Pour tout comprendre sur cette affaire, retrouvez nos précédents articles sur le sujet : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.